A l'heure où toute la France Bien Pensante s'offusque de l'annulation d'un mariage pour cause de non-virginité de la mariée et hurle à l'attentat contre la laïcité, personne ne semble s'émouvoir que le Président de la République se soit rendu ce matin à Allinges et y ait béni les corps des adolescents tués dans la collision d'un car et d'un TER hier.
Quand il s'agit des valeurs de l'Islam, c'est le tollé général mais quand le Petit Nicolas se transforme en curé, tout le monde est ému aux larmes.
La manipulation (et surtout la maniabilité) de l'opinion ne cessera jamais de m'émerveiller.