Ca y est, paf, le v'la, le bout du tunnel, hop, je suis très officiellement chef d'entreprise.
La course fut longue, semée d'embuches, de formulaires CERFA et de non-sens administratifs, mais bordel, c'est fini !
Par contre, je ne peux résister à la tentation de vous raconter l'épisode final de mon périple entreprenarial.


Alors voilà.

Ca se passe à la Chambre de Commerce et d'Industrie de Seine-Saint-Denis (autrement appelée "neuf trois wesh yo").
Sourire aux lèvres et ne pouvant m'empêcher de chantonner béatement (ben oui quoi, c'est la dernière ligne droite), je pousse la porte du CFE (ou "Centre de Formalités des Entreprises"), dûment munie de mon dossier pré-rempli sur le net (gloire à la modernisation de l'administration) et de tous les justificatifs nécessaires. Normalement, je n'ai qu'à déposer ce dossier et, sous une 8aine de jours, je devrais recevoir mon beau K-Bis tout neuf émis par le greffe.
Bon, même pour juste déposer un dossier il faut prendre un ticket, mais qu'à cela ne tienne, j'ai pensé à emmener, en plus de mon beau dossier, mon ipod nano de Noël (occasion pour moi de glisser ici que mon N'amoureux est un rox0r du cadeau) ainsi qu'un bouquin (l'administration, ma p'tite dame, ca m'connait). Hop, j'empoche le ticket et m'installe dans la salle d'attente.
Quelques poignées de dizaines de minutes plus tard, j'atteins le saint des saints, et tends fièrement mon dossier à la dame derrière le comptoir.
"C'est pour un simple dépot ou vous souhaitez le faire valider ?
- Ben euh .. je le dépose pour validation quoi.
- Alors en fait, vous pouvez nous le déposer simplement et il passera par nos services de validation, ou alors vous pouvez voir tout de suite un conseiller qui le validera avec vous et vous pourrez recevoir votre K-Bis dans les 72 heures. Mais ça, c'est 60 euros de plus.
- Oh vous savez, je suis pas à quelques jours près.
- Hmm oui mais là on a pris 1 mois de retard, on est entrain de traiter les demandes du 5 décembre, donc comptez un bon mois et demi avant d'être enregistrée.
- ....
- Sinon vous pouvez voir un conseiller maintenant. C'est 60 euros. Vous pouvez payer par Carte Bleue.
- Ah ben je vais faire ça alors ..."

Et effectivement, dans les 5 minutes, j'étais reçue par une demoiselle, charmante au demeurant, qui a passé en revue mon dossier, cliqué sur 3 boutons (vu qu'il avait déja été rempli sur le site web du CFE, il n'y avait qu'à relire et cliquer sur "ok", en gros), m'a indiqué que je recevrai mes 4 extraits de K-Bis dans le courant de la semaine prochaine, et voilà, bonsoir, ca fera 60 euros mademoiselle, bon week end.

J'en suis ressortie toute contente évidemment, la dernière formalité accomplie, le cauchemar administratif derrière moi.

Mais tout de même ...
... j'ai bien l'impression de m'être faite racketter par l'Etat.