Ils sont forts chez Despair. Ils ont toujours LE demotivator(c)(tm)(blah) qui semble avoir été fait pile poil pour moi.

En ce moment, c'est celui là :



Un subtil indice s'est glissé dans ce post pour vous indiquer que mes galères taffisantes ne sont pas terminées.
Elles sont cependant en bonne voie de l'être, moyennant quelques inévitables tracasseries administrative.
Très bientôt donc, je balance sec.