Parfois, oh, pas souvent rassurez-vous, mais, parfois, tout de même, je joue à me déguiser en fille.
Ça peut consister en un tas de choses, comme d'abandonner mes New Rocks ou mes Converse pour enfiler des petits machins horriblement inconfortables pour me la jouer total look avec mon tailleur de super working girl (histoire de pas faire peur à mes clients *dès* le premier rendez-vous) ou encore de prendre la grande résolution d'appliquer consciencieusement toute la panoplie de crèmes miracle (anti-âge, anti-dessèchement, anti-cellulite, anti-cernes etc.) sur diverses parties de mon corps chaque matin pendant au moins ... pfiiou .. 2 jours, voire, dans un élan d'héroïsme mêlé d'un zeste d'inconscience pure, de tenter de mettre de l'eye liner (ce qui se termine généralement en hurlements de frustration au bout de la 15ème tentative résultant en l'apparition d'un vague pâté noirâtre s'étalant sur la moitié de mes paupières supérieures ET inférieures).
On l'aura compris, je suis pas ultra douée en trucs de fille.
J'inaugure donc une nouvelle catégorie de posts, destinée à vous faire partager les affres de ma non-expertise absolue en cette matière.

Et je commence avec les réflexions qu'a suscité chez moi un billet de Caroline Daily intitulé "10 raisons de haïr les talons", en ajoutant les miennes :

- J'ai toujours l'impression que je vais me péter une cheville au prochain faux pas (et croyez-moi, ils sont nombreux)

- Je suis persuadée que les concepteurs de chaussures à talons sont tous des pervers sadiques misogynes qui tiennent de grands séminaires secrets où ils étudient tous les moyens de rendre les pompes encore plus inconfortables.

- T'as déja essayé de pogoter avec 7 centimètres de talons ??

- Je sais pas si c'est le port intensif des New Rocks ou un défaut de naissance, mais moi, j'ai presque pas de cambrure du pied. Résultat, dans des pompes à talons, inexorablement, mon pied glisse en avant. 2 heures à jouer à la fille et paf, c'est l'écrabouillage d'orteils assuré.

- Invariablement, mes soirées "pompes de fille" se terminent par l'incessante litanie du "putain ce que j'ai mal aux pieds" (cf. le post sur la Geek Chic), ce qui, avouons le, ne contribue pas vraiment à faire de moi la compagne de teuf idéale.

- Marcher avec des talons sur du bitume, ça finit par douloureusement t'exploser la plante des pieds. Ouais mais sur du gazon tu passes ta vie à t'enfoncer de 5 centimètres dans la terre et franchement, ça te donne tout sauf l'air sexy et femme fatale.

Alors voilà, moi je propose un deal.
Que tous les mecs qui trouvent qu'une nana n'est vraiment sexy que juchée sur 10 centimètres de truc épais comme des allumettes essayent de porter des pompes à talons une petite heure. Juste une minuscule heure.
Après, on en reparle.