:. Words (still) Falling Apart .:

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi 23 mars 2007

Y a pas que moi ...

jeudi 8 mars 2007

Keyword of the day

Vu dans ma Google keywords list :
"Photos d'une personne qui s'étouffe"

Y a des perversions que je ne comprendrai jamais ...

vendredi 16 février 2007

Message personnel

A la personne qui vient de tomber chez moi en cherchant "39 de fièvre sous le bras quoi faire" sur Google ..

Moi je dis : C'est le moment de lacher l'ordinateur et d'aller chez le docteur / aux urgences.
39 sous le bras, ca veut dire en gros dans les 40 degrés de température interne.

Franchement, un jour, je sens que je vais me retrouver avec un mot-clé du genre "mon bébé s'étouffe en avalant du destop quoi faire"

*soupir*

jeudi 15 février 2007

Overheard

Au diner hier soir, la table à coté de nous. Une blonde sophistiquée et son homme.

La blonde : "Tu vois, au niveau de ma rationalité de l'époque, j'étais pas prête à envisager l'ambivalence."

vendredi 27 octobre 2006

Did something go wrong while I was in the bathroom ?

Je nage en plein surréalisme.

Oui, je sais, quand on décide de se frotter à l'administration française, y a de grandes chances que ca arrive.
Sauf qu'il semblerait que ca ait contaminé mon quotidien.
Aujourd'hui, chez Carrouf, je me suis faite engueuler par la caissière parce que j'avais pris une boite de conserve dont le code barre ne passait pas au lecteur.
Et elle de m'expliquer, la voix tremblottante de rage contenue, que c'était une honte ça, de lui faire perdre son temps et vous voyez pas tous les gens derrière vous qui font la queue ? Vous leur faite perdre leur temps aussi, c'est quand même dingue !
Moi, bouché bée, cherchant aux alentours l'endroit où pourrait bien être cachée la caméra, je me laissais harranguer, limite que j'étais une mauvaise citoyenne de pas savoir choisir correctement ma boite de pulpe de tomates, y a pas idée, franchement !
Reprenant enfin son souffle après sa loghorrée d'une bonne paire de minutes, elle a mis environ 2 secondes 20 à tapper le code barre à la main.
Alors que je finissais d'enfourner mes articles dans leurs sacs à la vitesse de la lumière, la sorcière s'est tournée vers le client suivant et lui a lancé un "J'espère que vous allez pas me faire le même coup au moins !".

Je nage en plein surréalisme.

jeudi 21 septembre 2006

La Géographie par les nerds

[18:46] <Flaoua> Quelqu un connait Dublin ?
[18:47] <skoot> C'est en allemagne ça non ? :)

mardi 22 août 2006

La citation des vacances

A l'issue d'une non-discussion avec un américain sur la guerre au Liban, avant l'adoption de la résolution de l'ONU :

"We're gonna fight, AGAIN. We're gonna win this war for your lazy asses. And we're gonna WIN. Because we are Americans. We NEVER loose. Americans never loose. We kick ass, THAT'S WHAT WE DO !"

Précisons que lors de cette non-discussion, la même personne m'a taxée de "Communist shit". On m'a traitée de beaucoup de choses, mais de communiste, j'en suis encore bouche bée.

mardi 8 août 2006

La devinette à la con du jour

Racontée à l'instant par mon voisin de bureau, le GDA (Gentil Directeur Artistique) :

"Tu sais pourquoi les petits enfants colombiens travaillent bien à l'école ?
- Parce qu'ils savent qu'il ne faut pas être bête en cours."


J'y peux rien, je me bidonne :]

mardi 25 juillet 2006

Masoshion Victim

Le cerveau humain est plein de mécanismes étranges et inexpliquables.
Comme, par exemple, celui qui m'a poussée, hier, à décider que j'avais besoin d'un nouveau maillot de bain.

Bon, ok, dit comme ça, ca n'a pas l'air si étrange ni même inexpliquable. Surtout que j'avais *vraiment* besoin d'un nouveau maillot de bain et que, partant en vacances samedi, ca commençait à devenir urgent.
Plus inexpliquable, le fait que ca fait bien 3 mois que je sais que j'en ai besoin.
Beaucoup plus étrange, celui que je décide de finalement me bouger le popotin pour le trouver en pleine fin de soldes.
Mais là où, vraiment, je ne m'explique pas les cheminements de mon esprit tordu, c'est quand j'ai décidé que le seul endroit possible pour le dénichage de mon maillot idéal était les Grands Magasins.
Me voilà donc débarquant boulevard Haussmann en pleines soldes, mois de juillet, 38 degrés à l'ombre.
Ca, c'est ma première erreur stratégique.

Lire la suite...

lundi 24 juillet 2006

L'Art de la Loose n'est pas un monopole Toutankhesque*

Samedi 9h.
La gueule enfouie dans l'oreiller, la bouche entrouverte livrant le passage à un petit filet de bave bienheureuse, Plume l'hippopotame bleu coincé sous ma hanche droite, je savoure ma grasse matinée en rêvant de Taurens nus chantant "Born to be Alive" à Paris Plage. Dans ma chambre, il ne fait pas loin de 40 degrés. Je m'en cogne royalement grâce à mon Ami Le Ventilateur qui a la bonne idée de dispenser un peu d'air frais sur une zone comprise entre la pointe de mes pieds et le bas de mon dos (ce que d'aucuns, vulgaires personnages, nommeraient mon cul, mais trêve de galéjades, jamais ô grand jamais je n'emploierais de tels termes en ces lieux).

Lire la suite...

mercredi 12 juillet 2006

Le Petit Musée des Horreurs Quotidiennes

Dans la salle d'attente de l'Inspection du Travail du 11ème arrondissement, section 11a, il y a, aux murs, une exposition photographique titrée "Le 11ème vu par l'Inspection du Travail".
Une 30aine de photos constituent cette expo, que j'ai immédiatement rebaptisée dans ma tête "Petit musée des horreurs quotidiennes".

Ici, la photo d'une machine outil sous-titrée "Tour non protégé. Une main arrachée".
Là, une flaque de sang séchée agrémente le support d'une scie circulaire. "Défaut de protection, lame accessible. Un bras sectionné."
Plus loin, un toit de tôle ondulée, enfoncé au centre en un angle aigu impossible. "Domaine du bâtiment. Pas de filet de protection. Point de chute d'un ouvrier".

Forcément, ca allait bien avec mon humeur.
D'un autre côté, ca fait un peu ambiance de film d'Horreur.
Après 40 minutes d'attente là-dedans, je n'aurais pas été plus surprise que ça si l'Inspectrice du Travail s'était révélée être en fait une goule mangeuse de chair travailleuse.

vendredi 30 juin 2006

De l'art d'être un mauvais manager (part 2)

Toujours dans la même réunion.

Monsieur le CEO*:"Non mais une startup avec des horaires, et puis quoi encore ?! On a jamais vu ça !"

Quelqu'un pourrait-il indiquer au monsieur qu'on est plus en 2000 et que pour la main d'oeuvre pas chère prête à bosser 18h par jour et à dormir sous son bureau, c'est à Chengdu, pas à Paris ?

Monsieur le CEO:"Moi mes journées elles commencent à 7h30 et elles finissent à 2h du matin !"

Quelqu'un pourrait-il indiquer au monsieur qu'il est payé environ 5 fois plus que la moyenne des gens dans la boîte et qu'il ne va du coup arriver à faire pleurer personne ?

Monsieur le CEO:"Vous vous rendez compte que quand je vais aux US je suis obligé de manger des hamburgers pour économiser les notes de frais ?"

Ah si, il y est arrivé, je pleure.


*: CEO = Chief Executive Officer. PDG quoi.

De l'art d'être un mauvais manager

Aujourdhui en réunion.

Monsieur le COO WW* : "Je trouve quand même ca dingue que dans une boîte de 30 personnes, tout le monde ne connaisse pas le chiffre d'affaire !"

(quelques minutes plus tard suite à l'intervention d'un développeur)

Monsieur le COO WW : "Si ca continue je vais suivre la suggestion de ... de ... de .... notre ami là bas au fond."
Le Développeur-Du-Fond-Là-Bas : "Je connais peut-être pas le chiffre d'affaire de la boîte mais moi au moins je connais ton prénom."


*: COO WW = Chief Operating Officer World Wide. Quand on sla pète, faut sla péter jusqu'au bout.

jeudi 29 juin 2006

La minute éducative du jour

En japonais les chats font "nya" et les chiens "wanwan".

On notera qu'en danois les chats font plutôt "mjav" alors qu'en Finnois les chiens font "Vuh vuh".

Info de dernière minute, on m'indique que la grenouille japonaise fait "kero kero".

Oui, j'm'emmerde au boulot.
Ca s'voit tant que ça ?

La citation du jour

Maynard James Keenan, chanteur de TooL, lors du concert au Zénith :

"You know, I'm looking at the front row right now and .. damn! You know we sell very cool tee-shirts in other colors than black ?! Think Positive !!"*

*Bon évidemment pour comprendre toute la drolitude humoristique de la phrase, il faut connaitre la musique et les paroles de TooL.

- page 2 de 3 -